Going veggie

vg1 vg2 vg3 vg4 vg5

Les sacs de poussins :

les sacs de poussins

sac de poussin

Après les avoir sortis des sacs :

les corps

Vers la broyeuse :

la broyeuse

Dans la benne à ordures :

encore la benne

les corps dans la benne à ordures

LA VIDEO. .

vg6

Pour en savoir plus sur la vie des lapins en élevage. 

LA VIDEO.

vg66

Photo d'un bovin saigné dans l'abattoir d'Ales - France

Photo d'un bovin saigné dans l'abattoir d'Ales - France

Photo d'un mouton saigné dans l'abattoir d'Ales - France

LA VIDEO. 

vg7 vg8

Et maintenant, certains vont me dire pourquoi je ne suis pas végétarienne tout court…

Tout simplement car je ne suis pas prête pour ça. Tout d’abord, j’ai grandi dans une société dont l’alimentation est basée sur le poisson. Je n’en mange pas très souvent, tout comme les fruits de mer, mais j’adore ça et je ne me sens pas prête de m’en passer.

Mais j’ai fait d’énormes progrès à ce sujet ces derniers mois. Cet été encore, je posais une grande différence entre les poissons et les autres animaux. Pour moi, les poissons ne ressentaient pas la douleur, ils n’étaient pas doué d’intelligence ou de sensibilité. Alors je reconnais que ce dernier argument est un peu bête, car c’est celui que plein de gens utilisent lorsqu’ils parlent de leur consommation de viande ; en disant que les vaches, cochons, etc, sont des sous-êtres et que par conséquent, l’être humain peut en faire ce qu’il veut…

Heureusement, quand je suis devenue pesco-végétarienne, j’ai fait pas mal de recherches à ce sujet, et je sais désormais que les poissons sont des êtres vivants capables d’une grande intelligence et qu’ils ressentent des émotions comme la douleur, le stress, la tristesse et l’envie d’être avec leurs congénères (mais là encore, tout dépend de l’espèce).

Je continue d’en manger, mais au moins j’ai conscience de tout ça.

J’essaie de ne pas devenir « super chiante » sur FB, quand je partage des articles de L214, comme je l’ai été avec le harcèlement sexuel. J’espère juste pouvoir toucher le maximum des gens, qu’ils continuent à manger s’ils le veulent de la viande, mais qu’ils aient conscience que tous les animaux sont des êtres doués de conscience et qu’ils ont aussi des droits.

Et il faut savoir que d’ici 2050, on devra s’habituer à réduire de moitié notre consommation de viande ainsi qu’à la consommation d’insectes comestibles. Alors autant commencer le plus tôt possible 😉

(Oui les insectes c’est bon, quand c’est bien utilisé ^^)

Cela fait également des années que j’ai arrêté de payer pour voir des animaux en cage ou utilisés pour gagner de l’argent, donc adieu cirques, aquariums géants, zoos et autres endroits où les animaux sont élevés en captivité… Jamais je ne monterai à dos d’éléphant, jamais je n’assisterai à une corrida, jamais je ne regarderai un rodéo, jamais je ne ferai de promenade en calèche, etc.

Je me tais maintenant ><

Le site d’L214. 

9 réflexions sur “Going veggie

  1. Cyk dit :

    Article super intéressant.

    Je crois que l’on s’interroge de plus en plus sur nos pratiques envers les animaux. Et le fait de juste se poser la question est une bonne chose. Pas besoin de déclarer que tel chose est tolérable et une autre ne l’est pas, juste le fait de discuter est je crois pour l’instant suffisant.

    Moi cela fait un peu plus d’un an que je ralentis ma consommation de viande. Je ne mange de la viande que deux repas par semaine (et je pense arrêter totalement à partir de l’an prochain), le reste du temps j’ai un régime végétalien. Mais ce qui m’a motivé en premier est plus la question écologique, et la question de la souffrance et du spécisme n’est arrivée que plus tard.

    Juste pour faire un commentaire sur ton article. A un moment tu dis « Qui peut regarder ces images et ne pas se sentir mal devant tant de cruauté ? « . Moi ces images ne me font rien car je pense mettre une genre de barrière et je me détache de ce que je vois. Çà me questionne mais ça ne me fait pas me « sentir mal ».
    C’est plus le fait de voir des documentaires, lire des livres ou avoir des discussions qui m’ont le plus interrogé sur mon comportement.

    Sinon, je peux conseiller le film « Terriens » (titre original : « Earthlings ») qui traite du spécisme ( /!\attention/!\ le documentaire enchaîne des scènes difficile, violente), et également « Cowspiracy » qui lui traite la question écologique. Les deux disponible sur youtube.

    Et encore une fois très bon article.

    J'aime

  2. Sebastien Besombes dit :

    Pas loin d’être d’accord sur la globalité, mais seulement pas loin 😉
    Avoir des principes moraux c’est sain et dans le cas présent ils sont sensés, je mettrais juste un bémol sur ton final.

    Je ne comprends pas trop ton rejet des œufs et du lait, si c’est par goût je n’ai rien à redire, en revanche si il est question de maltraitance c’est aller un peu vite. Les poules pondent qu’on le veuille ou non, et les vaches produisent du lait après sevrage du veau à condition de ne pas interrompre la traite. Si tu es face à un exploitant respectueux du bien être de ses animaux (et il existe des labels qui se mettent en place pour s’en assurer) il n’y a aucune maltraitance derrière cet apport en protéines. J’ai pu côtoyer vaches laitières et basse cour durant mon enfance dans la petite exploitation de mes grands parents, je peux t’assurer que la ponte et la traite n’ont jamais fait partie des événements stressants ni choquants, autant pour l’enfant que j’étais que pour les animaux que j’ai côtoyés 😉

    Et pour ce qui est de l’exploitation animale dans le cadre de spectacles ou travaux en tous genre il ne faut pas non plus être trop extrême. Pour parler de ce que je connais j’ai pu faire un peu d’équitation et les chevaux ne font pas qu’obéir; lorsque leurs biorythmes sont respectés ils prennent plaisir à sortir de leur enclos et à aller se défouler, surtout lors des séances en groupe. Pareil pour les chiens de traîneau, les éléphants de tourisme ou de travail … Certains animaux sociaux aiment interagir avec l’homme tant qu’ils s’agit d’une relation équilibrée et affectueuse et non pas d’exploitation. En revanche je suis d’accord avec toi sur le reste, cirques, zoos, marinlands, rodéos, corridas … Il y a de nombreux cas manifestes où le bien être de l’animal n’est clairement pas respecté.

    Tous ça juste pour dire que le monde n’est ni tout blanc ni tout noir, et qu’il faut veiller à ne pas caser tout le monde dans le même panier 😉

    J'aime

    • Mikachu dit :

      Salut Séb 🙂 Je suis d’accord avec pas mal de ce que tu dis, j’ai aussi fait de l’équitation, je sais que dans la plupart des clubs d’équitation, il y a de l’amour entre le dresseur et les chevaux… Par contre, tu ne dois pas être suffisamment informé sur les éléphants dressés… En tout cas, de ce que j’en ai vu, il y a toujours extrêmement de violence dans leur dressage, et beaucoup de touristes l’ignorent. J’en ai parlé car j’ai pas mal de potes qui, en voyageant en Inde et co, ont fait des balades à dos d’éléphant, sans savoir les violences infligées à l’animal pour le dresser. Pareil pour les chevaux d’attelage, ou plutôt de calèche comme je les vois ici, je ne sais pas s’ils ont eu à subir de la violence, mais par contre, rester toute la journée debout attachés à leur voiturette, à trotter sur des pavés ou la route, je trouve pas ça génial comme traitement… Et souvent, les touristes ne pensent pas aux animaux, c’est surtout ça que je voulais dire.

      En ce qui concerne les oeufs et le lait de vache, c’était pour dire que je prenais des habitudes de végane. Et les personnes véganes n’utilisent aucun produit venant des animaux. Après, je ne doute pas du fait qu’il y ait du lait et des oeufs venant de labels de qualité, mais ça reste toujours un produit d’animal, et je veux vraiment réduire les choses que j’utilise venant d’animal, si tu vois ce que je veux dire. Je mange encore du fromage et des yaourts, parce que j’adore ça, donc peut être que si je n’avais pas de mal à digérer le lait de vache et les oeufs, j’en prendrais encore, ou peut être simplement, qu’après tout ce que j’ai lu à ce sujet, ça m’a atteint et je ne pouvais plus en consommer…

      D’ailleurs j’ADORE le fromage, mais j’ai appris quelque chose récemment sur la fabrication de la plupart des fromages qui me dégoûte vraiment. Je continue d’en manger, mais à chaque fois que j’en mange, j’y pense. C’était ainsi quand je buvais du lait de vache…

      Enfin bref, merci pour ton avis 🙂

      J'aime

  3. Manon dit :

    Salut Mika !

    Je viens de tomber sur ton article (je ne l’avais pas vu avant), et franchement, c’était une super idée de le faire. J’ai l’impression que depuis la diffusion des dernières vidéos de L214, il y a une grande prise de conscience. J’ai décidé de devenir végétarienne il y a 3 mois, je voulais le devenir depuis plus d’un an, mais il y a eu une période où je suis retournée vivre chez mes parents (qui mangeant beaucoup de viande) et je ne pouvais pas arrêter, sous peine de ne rien manger sinon…
    C’est une très bonne décision, c’est un choix qui change tout pour toi mais aussi pour les animaux, et ça fait du bien de se sentir responsable dans son alimentation et de savoir que même nous, toute petite personne, peut aider à une grande cause.
    J’ai du mal à comprendre pourquoi il y a tant de haine contre les végéta.r.l.iens et les vegans sur les réseaux sociaux, c’est un comportement assez bizarre… Je suis déjà tombé sur des pages anti-vegan ou sur des commentaires complètement dingues… Pourtant c’est un mode de vie qui gagne à être reconnu, et de toute façon, comme tu le dis, dans les années à venir, il n’y aura plus de choix, il va falloir diminuer la consommation de viande, donc c’est un vrai mode de vie viable et qui peut durer dans le temps…

    Enfin bon, on ne va pas refaire le monde et changer les habitudes des gens du jour au lendemain, mais en tout cas, ton article de blog contribue à ouvrir les esprits, et j’espère que certaines personnes auront des prises de conscience.

    PS : une (longue) émission du radio qui parle du veganisme et de ses préjugés, c’est intéressant ! https://www.youtube.com/watch?v=YDYIpHXK08A

    J'aime

  4. kiwigae dit :

    Salut Mika,
    Bah moi je veux juste dire que j’ai vu ta référence à Harry Potter !
    J’avais commencé à développer une autre réponse vis à vis de la viande/lait/oeuf mais j’ai la flemme en fait mais sache que je n’aime pas la maltraitance !
    Bisous 🙂

    J'aime

  5. Gadda dit :

    Super article, merci !

    Je ne mange plus de viande depuis plusieurs mois, au début c’était surtout par souci de santé et puis je n’ai jamais été une grande fan de la viande. La condition animale est venue se greffer après, et prime beaucoup aujourd’hui. Il n’y a pas longtemps, je me suis retrouvée à manger une tranche de jambon, et franchement, c’est super mal passé. J’ai pas trouvé ça bon du tout, je pouvais pas m’empêcher de me dire que je mangeais un animal. C’est ce qui me retient lorsque mes amis coupent un saucisson devant moi: je sais que je ne vais plus aimer.

    Je mange de moins en moins de poisson (après tout, à part deux ou trois variété de poissons, je n’en ai jamais fait une grosse consommation), disons que j’en mange une fois par semaine et c’est tout. Mais je pense à l’arrêter à un moment.

    Je ne bois plus de lait de vache, mais là c’est une question de digestion 😀 vive le lait d’avoine !

    J'aime

    • Mikachu dit :

      Je suis comme toi, j’ai goûté de la viande depuis que j’ai arrêté d’en manger, et ça s’est mal passé… La première fois du saucisson, et alors que j’adorais ça, je pouvais pas m’empêcher de penser que c’était un animal mort et il y avait ce goût affreux, et la deuxième du poulet, et c’était vraiment pas aussi bon que dans mes souvenirs.
      Maintenant je sais que malgré le fait que j’ai envie de manger de la viande, ça veut pas dire que je vais apprécier en manger, du coup comme toi, je me retiens, je me dis que ce sont des envies qui durent peu de temps, il suffit juste d’y résister…

      Pareil aussi pour le poisson, j’en mange pratiquement qu’au resto en fait, mais c’est surtout par flemme d’aller en acheter au marché et de le cuisiner je pense ^^

      Et vive le lait d’amandes 😀

      J'aime

Pika commentaire pika ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s