#1Jour1Dessin : Cauchemars récurrents

050317p1.png

Alors est-ce que j’arrête de respirer parce que je rêve que je me noie ou est ce que je rêve que je me noie parce que ma respiration s’arrête dans la nuit ? Bonne question.

Personnellement, je pense qu’il s’agit du deuxième cas ; j’ai des irrégularités respiratoires depuis que j’ai 15 ans. Je ne sais pas pourquoi c’est apparu à cet âge-là, mais j’ai très vite « désappris » à bien respirer. Normalement, l’acte de respirer est inconscient chez la grande majorité des personnes. Mais les personnes qui ne savent pas bien respirer oublient parfois de le faire et ne s’en rendent que lorsqu’elles manquent d’air. J’ai remarqué que ça m’arrivait surtout quand je parlais avec des nouvelles personnes, quand je suis assise, quand je suis stressée, quand je bois de l’alcool et quand je fais du sport. Bien sûr, pour pimenter la vie, ça peut aussi m’arriver n’importe où, n’importe quand : quand je marche dans la rue, quand je parle à ma famille, quand je fais un exposé en cours…

Généralement il me suffit de prendre une grande bouffée d’air dès que je me rends compte que je manque d’air, mais parfois c’est un peu tard, j’ai du mal à inspirer, je ressens un vide au niveau du front et je sens que je m’évanouis. Alors je m’assoie ou j’attrape un meuble, un mur, un lampadaire pour me soutenir. Je baille souvent, et les gens pensent que je suis fatiguée ou que je m’ennuie. Bailler aide à prendre plein d’air en même temps. Pour couronner le tout, des douleurs thoraciques apparaissent de temps en temps et c’est impossible de respirer profondément quand elles sont là.

Le traitement ? Un seul : apprendre à mieux respirer, à respirer « avec le ventre ». C’est une forme d’asthme, mais comme ce n’est pas « assez grave », je n’ai pas le droit d’avoir de la ventoline. Ce qui est énervant car la ventoline de mes ami.es asthmatiques m’a souvent aidée pendant mes noyades diurnes en cours.

Quand je dis aux gens que je ne sais pas bien respirer, ou que parfois j’oublie de respirer, c’est toujours la même remarque : « je suis hypocondriaque ». Parce que je suis la première personne qu’iels rencontrent, et si je suis la première personne, c’est que « ça n’existe pas » car iels n’ont jamais entendu parler de ça.

Pika commentaire pika ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s