Figurante

invisibilité.png

 

Alors est-ce un manque d’assurance d’un côté ou un manque d’éducation de l’autre ?

Là je me suis dessinée avec trois gars, parce que ça m’est arrivée récemment, mais d’ordinaire, ça m’arrive aussi bien de me faire couper la parole par une fille que par un mec. Mais en fait, depuis que je me suis libérée de mes relations toxiques du lycée, je ne connais plus beaucoup de personnes qui me coupent la parole. En 4 ans, je crois que je n’ai connu que 3 personnes qui faisaient ça. La première, une fille (coucou Lydiane :D) était d’accord sur le fait qu’elle me coupait tout le temps la parole et ça ne lui a pas posé de souci que je lui fasse la remarque, elle a essayé de s’améliorer. La deuxième personne était un mec, il l’a assez mal pris, a même nié le fait qu’il me coupe tout le temps la parole, mais quand il a demandé si c’était vrai à nos ami.es, iels lui ont tous dit que c’était vrai. Il n’a pas fait d’effort par la suite. La dernière personne est un mec, qui l’a vraiment très mal pris. Il m’a dit que c’était à moi de lui reprendre la parole, à moi d’être agressive, à moi de ne pas me laisser couper la parole.

Je ne pense pas que ce soit un souci d’éducation, mon frère et moi avons été élevés de la même façon et il me coupe souvent la parole, alors que moi j’ai limite tendance à attendre un VRAI vide dans la conversation pour parler. J’attends que tout le monde ait fini de parler. Alors oui c’est vrai que la plupart du temps, comme on rebondit de sujet en sujet, j’ai du mal à en placer une. C’est embêtant parfois quand les gens sont super centré.es sur elleux, et veulent toujours rebondir avec du « moi, je » et iels coupent la parole à tout va.

Je ne suis pas une personne « passionnée ». Je ne suis pas agressive quand je parle, je suis plutôt observatrice, calme, zen. Je ne veux pas hausser la voix pour reprendre la parole alors que je l’avais.

Je veux un bâton de parole é_è

Petit précis du bronzage réussi

bronzage.png

les Rencontres de septembre 1/2

Sept01Sept02Sept03Sept04sept05sept06sept07sept08sept09sept10sept11sept12sept13sept14sept15sept16sept17

 

Sortir avec un carniste : Rencontre

rencontre

Névralgie faciale.

Après le trouble maxilofacial (décrochement de la mâchoire) dont j’ai bénéficié il y a trois ans, et la découverte que j’étais asthmatique il y a quelques semaines, voilà la dernière bonne nouvelle au niveau santé :

 

névralgie.png

 

Le nom maladie du suicide ne m’étonne même pas. La douleur est insupportable, et je n’ai aucun répit depuis 6 jours, même pas la nuit. Ce n’est pas surprenant que des gens qui vivent avec cette douleur depuis des mois, des années, en finissent par se suicider.

Fantôme

appart hanté.png

Il y a un an j’ai emménagé dans mon studio. En dehors d’une expérience en résidence universitaire quand j’étais à Roubaix, c’est la première fois en 5 ans que je vis seule. Les premières nuits toute seule ont été un peu flippantes mais je m’y suis faite ^^ Un jour je raconterais peut être l’expérience de vivre dans un appart hanté. Ouais, si vous croyez pas aux esprits, c’est tout de suite bof pour vous :p