Expressions espagnoles

Je n’ai pas trouvé d’expression équivalente ; cela signifie que lorsqu’il fait le temps de mai en mars, alors en mai il fera le temps de mars 🙂 Expression apprise en mai 2015, quand il faisait VRAIMENT un temps de chien pendant tout le mois, alors qu’en mars, on avait eu deux semaines de temps incroyablement bien 🙂

A cheval donné, on ne regarde pas les dents. Je ne connaissais pas cette expression française, et pour ceux qui sont comme moi, cela veut dire qu’on ne critique pas quelque chose qu’on t’a offert.

 

Quand on dit de quelqu’un qu’il est « hasta en la sopa« , c’est qu’on le rencontre PARTOUT.

Papar moscas, c’est « avaler des mouches ». On l’utilise quand on parle de quelqu’un qui rêvasse d’un air niais. En français, on dit bayer aux corneilles.

Dormir a pierna suelta, c’est « dormir à poings fermés« , quand on dort d’un sommeil profond. Ce qui ne m’arrive jamais quoi !

Là c’est vraiment facile !Ser como uña y carne veut dire s’entendre comme les deux doigts de la main. Copains comme cochons diront d’autres 🙂

 

Après ça, il a complètement arrêté de donner signe de vie… Normal. Mais pas normal, même quand quelqu’un te plaît, tu ne rentres pas dans sa sphère privée toutdesuitelàmaintenant, non ? Y’a pas un temps x à respecter avant de faire ça ?

En fait je sais être trèèès tactile…. Avec mes petites soeurs ou mes amis très proches. Mais pas quand il s’agit de quelqu’un que je connais à peine, d’une personne qui ne m’intéresse pas ou d’une nouvelle copine rencontrée récemment. Même quand ma mère me prend la main, j’angoisse un peu…

Hablar por los codos, c’est parler beaucoup, tout le temps, à propos de n’importe quoi. Donc, l’équivalent d’être bavard comme une pie 🙂