L’Assitanat de Français

 

Sans blague, c’est pas sympa de la part du CIEP de dire qu’en plus des cours de français, on va aussi aider pour les autres cours exécutés en français… En fait, on ne se retrouve pas dans un lycée normal, mais dans un lycée bilingue. Ce qui fait que les élèves qui choisissent l’option français se retrouvent à étudier un panier de 5 matières assurées à 80% en français.

C’était vraiment en maths où j’avais le plus de mal. J’ai eu 0 au bac de maths, 1.5/20 en compta en L2, bref, c’est vraiment pas mon fort. La prof de maths m’expliquait toujours ce que j’allais donner comme exercices, pour que je comprenne un peu de quoi il s’agissait, et parfois c’était un élève qui m’aidait à comprendre… J’avais un peu honte d’être là, à 26 ans, en face de gamins de 14 ans, et de ne rien comprendre, mais on peut pas être bon partout hein o/

 

 

Sur une centaine d’élèves que je voyais au moins une fois par semaine, je ne connaissais par coeur que les noms d’une quarantaine d’entre eux. Tous les noms de la 5ème option français, 99% des noms de la 4ème option français et 100% de la Terminale option français. J’ai vraiment du mal avec les prénoms et les visages, j’oublie facilement et il me faut beaucoup de temps pour retenir quel nom va avec quel visage. Quand j’étais au lycée, j’avais rencontré une fille que j’avais côtoyé au collège, sans lui avoir jamais parlé. J’ai mis un an à retenir son prénom… En même temps, on se parlait moins d’une fois toutes les deux semaines ^^ Mais bon, à la fin de l’année, elle s’en est rendue compte, quand j’ai eu un gros blanc au moment de la présenter à quelqu’un d’autre. C’était affreux x)